Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les dernières nouvelles de la gendarmerie royale "blog non officiel"

La Gendarmerie Royale est une force publique chargée de veiller à la sûreté publique et d'assurer le maintien de l'ordre et l'exécution des lois


L’étau se resserre autour des voleurs de bovins de la région d’Oued Zem

Publié par gendarmerie-royale-marocaine sur 23 Août 2013, 15:13pm

L’étau se resserre autour des voleurs de bovins de la région d’Oued Zem

Les voleurs de bovins qui écumaient la région d’Oued Zem ont été arrêtés dernièrement par les éléments de la Gendarmerie Royale à douar Hwawra-Rmamine, dans la commune rurale de Larbaât Lamaâdna, (cercle d’Oued Zem, province de Khouribga).
Au lendemain du vol commis durant Lailat Al Kadr, des éléments de l’équipe scientifique et technique de la gendarmerie d’Oued Zem ont été prompts à relever les traces laissées par les voleurs et les trois bovins volés (une vache et deux veaux) avec l’aide d’un chien de l’unité cynophile.
Les présumés malfaiteurs, deux frères (S.N.) et (A.N.), ont été appréhendés non loin du lieu du vol et soumis à un interrogatoire.
Les deux prévenus qui sont des repris de justice, auraient reconnu les méfaits qui leur sont reprochés et dénoncé un troisième complice, un jeune du douar (R.Z.), âgé de 20 ans.
Déférés le 8 août devant le juge d’instruction près la Cour d’appel de Khouribga, leur procès a été fixé pour le 25 septembre.
Leur complice, (R.Z), a été lui aussi arrêté par les gendarmes et présenté devant la Cour d’appel de Khouribga. Son cas sera probablement versé au même dossier que ses deux complices.
Selon des sources informées, R. Z. aurait lui aussi reconnu les faits qui lui ont été imputés et dénoncé d’autres complices qui auraient transporté les trois bovins à bord d’un véhicule.
Les habitants du douar, scandalisés par ce vol abject de bovins, ont enregistré avec satisfaction la célérité avec laquelle les gendarmes ont procédé à l’arrestation de la bande de malfaiteurs qui écumaient la région.
Ils espèrent, toutefois, que les fins limiers de la gendarmerie d’Oued Zem poursuivent leurs investigations pour arrêter les autres complices et receleurs, déterminer le sort du butin, le récupérer et, le cas échéant, le restituer à son propriétaire.

Source : http://www.libe.ma

Archives

Articles récents